Les niches les plus rentables en affiliation marketing

Qui ne rêve pas de devenir son propre patron ? Ne plus avoir de compte à rendre à un supérieur, pouvoir gérer son emploi du temps comme on l’entend, n’est-ce pas là le début de la liberté ? En tout cas, cela y ressemble fort. Travailler à son rythme, selon ses envies et ses aspirations d’un point de vue financier, voilà qui ne manque pas d’attrait.

Si tu lis ce dossier, c’est que tu fais, toi aussi, certainement partie de ces personnes qui désirent se lancer dans le business internet afin d’atteindre la liberté financière. Seulement voilà, peut-être ne t’en n’es-tu pas encore aperçu, mais pour réussir sur internet il ne faut pas se lancer à l’aveugle, encore moins foncer droit devant dans une direction et ce, sur un coup de tête.

L’affiliation a beau être un excellent moyen de générer de l’argent sur internet, si tu ne réfléchis pas en amont, si tu n’établis pas un plan précis, tu cours droit à la catastrophe. Les sites de niche laissent peu de place à l’improvisation.

Des idées de site de niche

Inutile d’essayer de vouloir tout réinventer, inutile d’attendre d’avoir une idée de génie, ce n’est pas en vendant un produit auquel personne n’avait pensé que tu vas te démarquer des autres. Ce n’est pas non plus en te levant un matin que tu vas trouver « l’idée du siècle », la niche ou l’objet à commercialiser qui vont, le penses-tu alors, te faire devenir riche

D’ailleurs, il n’existe pas UN produit, ni UNE niche en particulier qui pourrait potentiellement te faire devenir riche, mais plusieurs, des dizaines, des centaines voire des milliers même de produits tous pourtant plus communs les uns que les autres. Il n’y a pas de limite ! En vérité, les idées de niche ne manquent pas.

Alors, comment trouver ces niches rentables ? La première des choses à faire serait d’être curieux au quotidien. D’observer le train-train des gens, d’analyser les objets qui nous entourent dans la vie de tous les jours et surtout ne pas se restreindre à son propre univers.

Car, désolé de te décevoir, mais le business en ligne, ce n’est pas de l’art. Il faut être pragmatique. On ne cherche pas à se faire plaisir en promouvant un joli produit qui, selon son propre instinct et au doigt mouillé, «va cartonner ». En effet, dans l’affiliation et les sites de niche, l’idée est davantage de répondre aux besoins réels des clients potentiels plutôt que de vendre un produit uniquement car celui-ci correspondrait à nos propres besoins.

niche affiliation

Qui ne rêve pas de devenir son propre patron ? Ne plus avoir de compte à rendre à un supérieur, pouvoir gérer son emploi du temps comme on l’entend, n’est-ce pas là le début de la liberté ? En tout cas, cela y ressemble fort. Travailler à son rythme, selon ses envies et ses aspirations d’un point de vue financier, voilà qui ne manque pas d’attrait.

Si tu lis ce dossier, c’est que tu fais, toi aussi, certainement partie de ces personnes qui désirent se lancer dans le business internet afin d’atteindre la liberté financière. Seulement voilà, peut-être ne t’en n’es-tu pas encore aperçu, mais pour réussir sur internet il ne faut pas se lancer à l’aveugle, encore moins foncer droit devant dans une direction et ce, sur un coup de tête.

L’affiliation a beau être un excellent moyen de générer de l’argent sur internet, si tu ne réfléchis pas en amont, si tu n’établis pas un plan précis, tu cours droit à la catastrophe. Les sites de niche laissent peu de place à l’improvisation.

Des idées de site de niche

Inutile d’essayer de vouloir tout réinventer, inutile d’attendre d’avoir une idée de génie, ce n’est pas en vendant un produit auquel personne n’avait pensé que tu vas te démarquer des autres. Ce n’est pas non plus en te levant un matin que tu vas trouver « l’idée du siècle », la niche ou l’objet à commercialiser qui vont, le penses-tu alors, te faire devenir riche

D’ailleurs, il n’existe pas UN produit, ni UNE niche en particulier qui pourrait potentiellement te faire devenir riche, mais plusieurs, des dizaines, des centaines voire des milliers même de produits tous pourtant plus communs les uns que les autres. Il n’y a pas de limite ! En vérité, les idées de niche ne manquent pas.

Alors, comment trouver ces niches rentables ? La première des choses à faire serait d’être curieux au quotidien. D’observer le train-train des gens, d’analyser les objets qui nous entourent dans la vie de tous les jours et surtout ne pas se restreindre à son propre univers.

Car, désolé de te décevoir, mais le business en ligne, ce n’est pas de l’art. Il faut être pragmatique. On ne cherche pas à se faire plaisir en promouvant un joli produit qui, selon son propre instinct et au doigt mouillé, «va cartonner ». En effet, dans l’affiliation et les sites de niche, l’idée est davantage de répondre aux besoins réels des clients potentiels plutôt que de vendre un produit uniquement car celui-ci correspondrait à nos propres besoins.

affiliation

Les produits Non Evergreen

C’est une toute autre approche que tu adoptes ici. En effet, lorsque tu choisis de faire la promotion d’un objet non Evergreen, tu sais que ta marge de manœuvre est plus étroite. C’est un peu une course contre la montre qui s’engage puisque tu vas devoir créer ton site internet, développer ton réseau, bien te positionner dans les résultats de recherche de Google… tout cela en un temps record.

Il serait dommage que ton site commence tout juste à générer des ventes au moment même où le produit que tu mets en vente n’est plus d’actualité non ? Réfléchis bien à cela et ne prend pas à la légère la décision de faire la promotion de ce type d’objets nichés dans le temps.

Les produits saisonniers

Quand on parle de saison, on pense aux produits que l’on utilise principalement durant quelques mois durant l’année. Les ventes ont alors tendance à exploser sur notre site, mais cela ne dure guère puisque le reste de l’année c’est le calme plat.

La vente de produits saisonniers, c’est un peu un juste milieu entre un objet qui est « Evergreen » et un qui ne l’est pas. Cela peut être très intéressant de se positionner sur ce type d’objets.

Parmi eux, on peut penser, par exemple, aux objets relatifs aux vacances (bagages et valises, accessoires voitures), à la plage (serviette de plage, bouées pneumatiques, cerf volants, palmes, jouets de plages…), aux trekking (tente, sac à dos, articles de randos…). Là encore, la liste est longue et sans fin.

On peut penser également aux articles dans le domaine de la bureautique et de l’école qui seront principalement vendus durant les rentrées scolaires. Ou encore des ustensiles de cuisine qu’on utilise que durant une période limitée de l’année (turbine à glace en été, appareil à raclette en hiver…).

Un produit … mais à quel prix ?

Ok, maintenant que tu as une idée plus large vers quel type de produit t’orienter, voici un autre conseil que je te donne.

N ’essaye pas de faire la promotion d’objets vendus trop cher sur le marché. Il est beaucoup plus facile de réussir en vendant des objets à un prix inférieur à 50 euros qu’un objet vendu aux alentours de 1 000 euros.

Il n’y a pas de prix idéal à proprement parler, l’important c’est que le produit se vende bien et que la commission soit la plus intéressante possible !

Pour débuter sans te mettre la pression, il te sera recommandé de commencer par vendre des produits pas trop onéreux, afin de te faire la main.

amazon

Amazon, une source d’inspiration inépuisable

Si tu es en manque d’inspiration, pas de panique ! Voici une astuce pour trouver des idées d’objets à vendre sur internet. Rends-toi sur Amazon et parcoure les différentes rubriques et sous rubriques du géant américain.

Si cela ne suffit pas, tu peux également te rendre dans la rubrique « les meilleures ventes Amazon ». Tu découvriras alors des opportunités auxquelles tu n’aurais peut-être jamais pensé et qui marcheront à tous les coups.

Tu l’as compris, tu vas pouvoir passer par le programme d’affiliation Amazon pour récupérer des commissions sur chaque vente que tu auras générées.

Les commissions reversées par Amazon seront plus ou moins élevées en fonction de la thématique de l’objet vendu. Ces reversements de commissions vont grossièrement de 3 à 12%.

Le programme Partenaires d’Amazon est l’un des meilleurs, sinon le meilleur, car le plus complet qui est proposé à ce jour. Il te permet de vraiment faire la promotion de n’importe quel type d’objets. Ce programme t’ouvre les portes de la réussite, cela ne fait aucun doute… à condition bien sûr de bien t’y prendre.

Des outils pour choisir sa niche et son mot clé cible

On en vient maintenant au point essentiel qui est de savoir comment concrètement tu vas devoir choisir ta niche. Tu as, à ce stade, peut-être relevé de nombreuses idées de niches qui te paraissent potentiellement rentables, mais tu ne sais pas sur lesquelles mettre l’accent.

C’est tout à fait naturel, car, à moins d’être devin ou d’être très chanceux, il semble évident que tu ne vas pas pouvoir déterminer quel est le meilleur choix à faire sans risquer de te tromper.

C’est pourquoi il existe des outils qui permettent de jauger de la qualité d’un mot clé, en particulier dans une niché prédéterminée. Il existe également de nombreux critères à passer au crible pour juger si oui ou non il est rentable de s’engager sur tel ou tel mot clé ou niche.

L’un des critères les plus déterminants est l’évaluation du nombre de fois que ce mot clé est recherché, de manière mensuelle, sur la toile par les internautes. Ce n’est pas le seul critère important à analyser. Il te faudra également analyser la concurrence, tout en gardant à l’esprit qu’il y a de la place pour tous sur le net dans le marché de l’affiliation Amazon.

Voilà, tu devrais y voir maintenant un peu plus clair… c’est à toi de jouer !