Ils achètent une SUPERCAR grâce à AMAZON : Leurs Parcours

Ils achètent une SUPERCAR grâce à AMAZON : Leurs Parcours

 

Ils achètent une SUPERCAR grâce à AMAZON : Leurs Parcours

 

[00:00:00]
Et du coup, en fait.

[00:00:02]
Moi, j’adore prendre ma voiture
pour investir dans le business

[00:00:05]
de l’argent, soit chez Stock,
mais maintenant ça fonctionne bien.

[00:00:07]
Je me.

[00:00:09]
Phoenix touche une nouvelle vidéo

[00:00:11]
aujourd’hui je ne suis pas seul,
je suis avec Vincent et Jérôme.

[00:00:15]
Salut les gars!

[00:00:16]
Alors Vincent et Jérôme sont
des membres du programme Amazon révolution

[00:00:19]
vous avez commencé en 2019.
En 2019.

[00:00:22]
Et on a profité d’un barbecue
business pour se rencontrer.

[00:00:26]
Et donc, ils vont nous expliquer un peu

[00:00:28]
leur parcours, ce qu’ils ont déjà fait
et surtout, leurs objectifs futurs.

[00:00:32]
Jusqu’à la fin de la vidéo,
puisque tu vas voir les nouvelles voitures

[00:00:36]
qui sont dans les objectifs
de Vincent Jérôme.

[00:00:39]
Mais ça va être du lourd, les gars.

[00:00:41]
Est ce que vous pouvez vous présenter
en quelques minutes sur ce que vous

[00:00:43]
faisiez avant de passer
vendeur sur Amazon?

[00:00:48]
Alors?

[00:00:48]
Du coup,
il y a jusqu’à une semaine, en fait,

[00:00:51]
j’étais dans le marketing
en Suisse, dans une entreprise de

[00:00:55]
marketing et j’ai une formation
de graphiste et marketing.

[00:00:59]
Du coup, il y a pas mal aidé à tout faire.

[00:01:02]
Tout le côté fiche produit Amazon,
stratégie, marketing, emailing.

[00:01:05]
Ce genre de choses.

[00:01:07]
Vincent et moi,
je travaille dans une station de ski

[00:01:11]
et ça fait dix ans et j’étais saisonnier
été hiver sur un télésiège.

[00:01:16]
Je travaillais sur la station de ski,

[00:01:19]
ce qui permettait aussi
de développer Amazon hors saison.

[00:01:22]
Du coup, ça fait deux ans
que vous vendez sur Amazon.

[00:01:24]
C’était quoi vos motivations
avant de vous lancer?

[00:01:27]
C’était quoi ce qui vous gênait?

[00:01:29]
C’est quoi l’élément fondamental
qui nous a permis de vous lancer?

[00:01:32]
Oui, en fait.

[00:01:34]
Nous, ça faisait longtemps qu’on cherchait
une idée, quelque chose à faire.

[00:01:37]
En fait, j’ai eu une idée
pour lancer un business.

[00:01:40]
On a toujours voulu sortir du salariat,
mais penser qu’il fallait l’idée que ça

[00:01:45]
allait dur comme Facebook,
comme quelque chose comme ça.

[00:01:48]
On pensait que ça allait être dur.

[00:01:49]
Et du coup, un jour, Vincent,

[00:01:51]
il est tombé sur une de tes vidéos
sur YouTube et il en a regardé plusieurs.

[00:01:55]
Tout ça m’a montré.

[00:01:56]
Alors moi, au début,
je n’y croyais pas trop.

[00:01:58]
Je me suis dit Mais c’est qui lui?

[00:01:59]
Qui est ce qu’il veut?

[00:02:01]
Pour moi, il reste quatre
heures par semaine.

[00:02:04]
Oui, ça va 1000 euros par semaine.

[00:02:07]
Ça fait 5 millions de vues.

[00:02:09]
Ouais, et du coup,

[00:02:12]
au final, au final, du coup, j’ai vu que
c’était sérieux et du coup, j’y ai cru.

[00:02:16]
Et nous, on fait le délire.

[00:02:17]
C’était bien, c’était de sortir.

[00:02:19]
Ça fait vraiment la liberté.

[00:02:21]
Quand on est passionné d’automobile,

[00:02:23]
on voulait vraiment,
vraiment avoir justement le cash

[00:02:26]
et le business, justement pour me
payer ce genre de plaisir.

[00:02:29]
Et après lancer d’autres business

[00:02:30]
dans l’automobile, faire faire d’autres
projets fait un peu plus gros.

[00:02:32]
Mais se lancer grâce
à Amazon reste donc là.

[00:02:34]
C’était l’élément fondamental quand on

[00:02:36]
en parlait il y a dix minutes les voitures
qui ne sont pas de nos voitures.

[00:02:39]
J’espère que t’as remarqué que tu a mis

[00:02:41]
derrière le nouveau véhicule un DVD
et donc on parlait un peu voiture.

[00:02:46]
Mais il faut voir que les
gars ne sont pas venus.

[00:02:48]
Ils ne sont pas venus les mains
libres, les mains vides.

[00:02:50]
On va rester trois à la fin de la vidéo,
un petit peu avec toi,

[00:02:53]
t’es venu et surtout que ta vie
n’a pas si longtemps que ça.

[00:02:56]
C’est quand même ultra puissant.

[00:02:58]
Du coup, on arrive OK.

[00:02:59]
Vous avez compris le business Amazon?

[00:03:00]
Vous vous êtes lancé.

[00:03:02]
Qu’est ce qui s’est passé au début?

[00:03:04]
Quelle est la connerie que vous avez fait
du fait que vous avez du mal à voir?

[00:03:07]
En a décidé se lancer sans prendre

[00:03:09]
la formation d’Olivier, car on a vu
plusieurs vidéos sur sa chaîne YouTube.

[00:03:13]
On s’est dit c’est bon,
on est opérationnel, on peut se lancer

[00:03:16]
et on a fait l’erreur de se
lancer sans la formation.

[00:03:19]
Donc, on a perdu plus de 6000 euros avec

[00:03:22]
un premier produit qui n’a
pas du tout marché.

[00:03:24]
Juillet 2012 neuf ans après sa formation,
on a compris pourquoi nous Eibar.

[00:03:28]
On a essayé plusieurs types de produits.
On a trouvé notre niche.

[00:03:31]
On a pris l’expérience et
après, c’est parti.

[00:03:35]
Mais bon, un an et demi pour se lancer

[00:03:36]
avec une grosse erreur de pas avoir
acheté la formation dès le départ.

[00:03:39]
Et donc, du coup, là, on est là.

[00:03:41]
On est en juin 2021.

[00:03:43]
Depuis début 2021,
donc on en est, on en est à

[00:03:48]
240 000 de chiffre d’affaires,

[00:03:51]
entre 25 et 30 de bénéfices.

[00:03:54]
Si on applique vraiment ce qu’on nous

[00:03:55]
apprend, c’est ultra efficace
avec 20, 25, 30 de bénef.

[00:03:59]
C’est quand même très,
très, très, très bien.

[00:04:02]
Bravo les grands!
Après tous les coups de pub marketing,

[00:04:05]
c’est pas mal qu’on a
un petit quart de million.

[00:04:08]
Donc là, l’objectif 2021.

[00:04:09]
On est à

[00:04:11]
400

[00:04:13]
millions d’euros dès la première année

[00:04:15]
et c’est ça qui est vraiment ultra
puissant, qu’on a les connaissances.

[00:04:17]
C’est que le million d’euros.

[00:04:19]
Moi, j’ai mis des années avant

[00:04:20]
de l’atteindre parce qu’on
n’avait pas les connaissances.

[00:04:22]
On n’avait pas toutes les ressources qu’on

[00:04:24]
a maintenant et je
n’arrête pas de le dire.

[00:04:25]
Mais c’est vrai, 2021 2022, c’est le
meilleur moment pour lancer des business

[00:04:32]
avec Internet même.

[00:04:34]
On a des idées, on peut partager plein

[00:04:36]
de choses et on a le groupe
Facebook ou Facebook.

[00:04:37]
Sincèrement, c’est une mine d’or
grâce au groupe Facebook, par exemple.

[00:04:41]
Cyril, sur laquelle on a acheté

[00:04:42]
l’information depuis Bossis pour aller
un petit peu plus loin dans le domaine.

[00:04:47]
On peut échanger.

[00:04:47]
On est devenu pote avec
plusieurs personnes du groupe.

[00:04:50]
On échange vraiment avec des gens qui font

[00:04:52]
plus de chiffre que nous parce
qu’ils font bien moins de chiffres.

[00:04:54]
Que nous a permis aussi d’évoluer,
de changer de niche et trouverai un autre,

[00:04:58]
d’avoir partagé avec
des membres du groupe.

[00:05:02]
D’ailleurs, c’est très important.

[00:05:04]
Là, on est dans un barbecue
ou du business.

[00:05:06]
On se rend compte que.

[00:05:09]
Et c’est l’élément fondamental

[00:05:11]
pour réussir que si tu écoutes uniquement
des personnes qui n’ont jamais dans ce

[00:05:15]
business, ils vont forcément te dire
maintenant ce n’est pas possible, etc.

[00:05:18]
On a parlé avec au moins 15 personnes
à chaque fois, c’était pareil.

[00:05:21]
La famille, maintenant,

[00:05:23]
c’est pas possible ici et ça,
c’est super important d’être entouré

[00:05:27]
de personnes qui sont
dans le même état d’esprit.

[00:05:29]
Là, on discutait tout à l’heure
des voitures et on va voir.

[00:05:32]
On va aller voir ta voiture
et on parle de voiture et me dire comment

[00:05:35]
on peut pas avoir ce type
de voiture en société.

[00:05:39]
Moi, je leur dis alors faites ça.

[00:05:40]
En l’espace de deux minutes,
on a fait le business model pour leurs

[00:05:43]
futures futures activités et
du coup, on va aller voir.

[00:05:46]
Quand on va aller voir la voiture, on
voit la voiture, ce qui est déjà pas mal.

[00:05:49]
C’est déjà bien d’avoirfait le truc.

[00:05:53]
C’est que moi,
ça fait une semaine que j’ai quitté

[00:05:56]
le salariat grâce justement
à notre business Amazon.

[00:05:59]
Donc ça, déjà, c’est incroyable.

[00:06:00]
Déjà pété des like à la vidéo
parce qu’il a quitté son salariat.

[00:06:03]
La vie n’est plus la même et c’est ce

[00:06:05]
que je vous souhaite et c’est
ça que vous voulez attendre.

[00:06:07]
Donc mettez moi likent de malade

[00:06:09]
pour un changement de vie parce
que c’est quand même un truc.

[00:06:13]
Franchement, déjà, bravo.
Et vous?

[00:06:16]
Et du coup, en fait.

[00:06:17]
Moi, j’ai vendu ma voiture pour investir

[00:06:19]
dans le business pour avoir
de l’argent, soit chez Stock.

[00:06:21]
Et maintenant, vu que ça fonctionne bien,
je me suis acheté

[00:06:25]
une petite cité à.

[00:06:41]
Déjà déjà,

[00:06:43]
bagnoles, belles bagnoles.

[00:06:45]
Et du coup, c’est quoi la prochaine
que t’as prévue à la prochaine?

[00:06:48]
J’hésite.
Ça va être énorme.

[00:06:50]
718 T4, c’est vers les 120.000 euros
par là ou dans les mêmes ordres de prix.

[00:06:55]
8 V10, on verra.
J’hésite entre les deux.

[00:06:59]
C’est pas mal.
Ça va être pas mal l’année prochaine.

[00:07:01]
On va.
Sparky fait comme ça.

[00:07:02]
On aura ce qu’il faut
pour faire le prochain trip.

[00:07:05]
Et du coup, tu m’as dit aussi Tu
voulais moi, c’est la Nissan GTR.

[00:07:08]
La prochaine, ça a commencé
pas mal pour finir la vidéo.

[00:07:11]
Quelles seraient les deux ou trois
conseils que vous

[00:07:14]
auriez comme ça à des personnes
qui regardent la vidéo,

[00:07:16]
qui voudrait se lancer ou qui ont
des questions d’hésitation du jour?

[00:07:21]
Ou du coup?
Déjà dit à chaque fois.

[00:07:23]
Mais franchement, faut pas
l’oublier, faut persévérer.

[00:07:25]
Au début, c’est beaucoup de travail.

[00:07:27]
Il ne faut pas lâcher et
acheter la formation.

[00:07:30]
Franchement, ça ne coûte
pas cher, vu les à la

[00:07:35]
mode.
C’est vrai.

[00:07:37]
Et nous, on a perdu 6 millions àpas.

[00:07:42]
L’argent?

[00:07:43]
Non, mais on a perdu 6000 euros parce
qu’on n’a pas voulu en dépenser.

[00:07:47]
Du coup,

[00:07:49]
c’est simple, l’investissement, c’est
soit en temps son argent, soit les deux.

[00:07:53]
Mais si on ne veut pas investir ni

[00:07:54]
le temps ni d’argent
et les résultats suivront.

[00:07:57]
C’est la base, il y a du taf.

[00:07:58]
Là, on fait une vidéo de rigolade parce
qu’on a un barbecue au businesses.

[00:08:02]
On rigole, on monte les jolies voitures.

[00:08:04]
Mais n’oubliez pas une chose,
c’est que tout ça, ça demande quand même

[00:08:06]
du travail de détermination,
de la discipline et que

[00:08:11]
ça ne se fait pas du jour
au lendemain non plus.

[00:08:12]
Mais en tout cas, il y a un truc qui est
sûr, c’est que si vous n’étiez pas passés

[00:08:16]
à l’action, vous n’auriez pas ça et vous
n’auriez surtout pas les futurs projets.

[00:08:20]
C’est ça qui est vraiment
très, très important.

[00:08:23]
Du coup, des tas d’autres conseils,

[00:08:25]
dont moi, je dirais aussi les mauvais,
les mauvais moments où

[00:08:30]
on lance un produit, ça ne marche pas,
on en remet un autre.

[00:08:33]
Ça ne marche pas et bombe les budgets.

[00:08:35]
Ça, ça baisse et on continue.
Et ça marche pas.

[00:08:37]
Mais on n’a pas lâché
et ça donne ce que ça donne maintenant.

[00:08:40]
Quoi?
Des mois?

[00:08:42]
70.000 euros.

[00:08:43]
Il ne faut pas lâcher.

[00:08:45]
Franchement, c’est la conclusion.
On ne pouvait pas faire mieux.

[00:08:48]
Il n’y a pas de secret sur toutes

[00:08:50]
les personnes que j’ai rencontrées
qui avaient réussi dans le business.

[00:08:53]
C’était une détermination,
discipline et surtout le plus important

[00:08:56]
de prendre chaque échec
comme une expérience pour s’améliorer.

[00:09:01]
C’est très bien et c’est pour ça que tout

[00:09:04]
le monde ne roule pas en Lamborghini ni
en voiture de sport parce qu’il y a ce

[00:09:08]
passage d’actions à faire
et tout le monde ne le fait pas.

[00:09:12]
Maintenant, tu sais quoi faire si tu veux
réellement changer de vie,

[00:09:15]
il faut s’accrocher pour prendre un
business model et ne jamais rien lâcher.

[00:09:18]
C’est la devise des Phoenix
ne jamais abandonné.

[00:09:21]
J’espère que ce sera pareil pour toi,
Haut-Comité des gros like pour l’instant,

[00:09:25]
parce que franchement,
gros parcours à rouler.

[00:09:27]
Bravo les gars! T’es vraiment

[00:09:30]
un commentaire pour dire bravo les gars,
mettez un laïc, pensez à vous abonner

[00:09:33]
à la chaine et on se retrouve
très prochainement sur YouTube.

[00:09:40]
Les gars sont en train de visualiser ce

[00:09:41]
qu’ils peuvent attendre
un petit coup de de la.