Amazon FBA vs dropshipping : lequel choisir ?

Si tu souhaite te lancer dans le commerce en ligne, tu te demandes peut-être encore que choisir entre Amazon FBA vs dropshipping.

Bien que le dropshipping paraisse plus accessible, Amazon FBA possède des avantages qui pèsent lourd dans la balance. Voici une comparaison des points les plus importants pour t’aider à choisir ton futur business model.

Amazon vs dropshipping : la vérité sur le budget

L’une des plus grandes différences entre le dropshipping et Amazon FBA est que dans le second cas, il faut dès le départ se constituer un stock des produits que l’on aura préalablement sélectionnés. L’argument le plus souvent avancé, en faveur du dropshipping, est que ce dernier ne nécessite que très peu d’investissement de départ. C’est à la fois vrai et faux.

Il est vrai que, si tu le souhaites, du peux démarrer un business en dropshipping rapidement, avec simplement un abonnement basique Shopify et quelques dizaines d’euros pour la publicité. Cependant, en pratique, c’est un peu plus compliqué. Pour pouvoir proposer à tes clients un service professionnel et de qualité, il va rapidement te falloir des outils (payants) supplémentaires (plugins, logiciel de gestion du SAV etc.).

Et la publicité va rapidement te coûter bien plus cher que ce qu’annoncent la plupart des gens qui en parlent sur le web. N’oublie pas qu’il s’agit ici de convertir une audience « froide », chez qui il va falloir créer un besoin, donner envie d’acheter etc. Tu vas sans doute devoir tester plusieurs audiences différentes, avec plusieurs produits, plusieurs visuels, pendant plusieurs jours.

Au final, et contrairement aux idées reçues, le budget de départ alloué à une activité d’e-commerce en dropshipping n’est pas si éloigné d’un investissement de départ dans un petit stock Amazon FBA. Il peut même rapidement le dépasser !

La puissance d’Amazon : SEO et SAV

En dropshipping, c’est ton fournisseur qui gère le stock et les livraisons. Sur Amazon FBA aussi, sauf qu’en plus, le site gère aussi le SAV, les retours clients, les questions diverses, les litiges etc.

C’est un énorme avantage, le SAV étant une activité très chronophage, et parfois très difficile à gérer. Certaines personnes en dropshipping se retrouvent obligées d’embaucher une ou plusieurs personnes pour s’en occuper, ce qui engendre des frais supplémentaires.

Ensuite, avec un site en dropshipping, tu pars de zéro pour ce qui est de ta visibilité sur internet. Il faudra donc travailler le SEO (référencement naturel) du site, multiplier les campagnes de publicité, communiquer régulièrement sur les réseaux sociaux etc. Même en étant très talentueux et expérimenté, il faudra plusieurs mois avant de remonter significativement dans les résultats de recherche Google, et voir le trafic du site décoller.

Du côté d’Amazon FBA, tu profiteras des millions de visiteurs quotidiens du site, des visiteurs qui viennent spécifiquement pour acheter (ce qui n’est pas le cas des réseaux sociaux ou même de Google). Par ailleurs, son moteur de recherche de produits te donnera une meilleure visibilité dès le départ, qui pourra s’accroître à mesure que tu feras des ventes.

 

Au final, le dropshipping, contrairement à beaucoup d’idées reçues, demande beaucoup plus d’effort, et souvent plus d’investissement, qu’un business utilisant Amazon FBA.

amazon fba vs dropshipping

Certes, sur Amazon la concurrence peut être rude, mais en dropshipping, n’oublie pas que ta concurrence se trouve sur tout le reste du web.

Contrairement aux apparences, Amazon FBA offre plus de liberté et nécessite moins d’expérience au départ pour aboutir à un business réussi et rentable. Néanmoins, ton choix devra tout de même se faire aussi en fonction de tes besoins et de tes envies.

La vérité sur le dropshipping…

Dans cette vidéo, je te partage la réalité derrière les vrais dropshippers. En effet, tu peux gagner de l’argent avec le dropshipping mais je te laisse découvrir comment…